Infothèque

Online bestellen


Documents EN 1090

Base solide pour votre Manuel de qualité EN 1090

Tools paramètres de soudage

La réglette de soudeur

Métallerie

Média professionnel pour l'industrie du métal

Publicaties


  • Migatronic Cowelder

    Le cobot de soudage : un petit robot de soudage simple, compact et flexible

    Avec l’automatisation de la production de soudage, l’idée d’un robot de soudage fait rapidement son chemin, mais le choix n’est pas toujours évident. « Y a-t-il suffisamment de travail pour le robot de soudage ? », « Quel est le retour sur investissement ? », « Qui peut/pourra travailler avec ? » Telles sont les questions qui se posent avant la décision d’achat. C'est pourquoi un cobot de soudage a été développé. Il s'agit d'un petit robot de soudage flexible, compact et simple très bien adapté pour les applications répétitives simples.

    Depuis février 2019, l’IBS dispose d'un tel cobot de soudage équipé d'un poste à souder semi-automatique. À louer pour les membres de l’IBS.

  • Système de mesure des émissions acoustiques

    Dans le cadre du projet “SOUNDWELD”, des investissements ont été réalisés dans un système de mesure des émissions acoustiques pouvant être utilisé comme technique non destructive et qui vise à déterminer la qualité de la soudure lors du soudage. Dans le cadre de ce projet de recherche, cette nouvelle technique d’essai en ligne non destructive est évaluée pour différents procédés de soudage.

  • Soudage par ultrasons de métaux

    Le soudage par ultrasons est un procédé de soudage utilisant une énergie vibratoire à haute fréquence. Il s’agit d’un procédé de soudage solid-state, ce qui signifie donc que les matériaux à souder ne subissent pas de fusion, mais sont amenés à un état plastique pour les assembler. Le procédé a été mis au point dans les années 60 et est surtout utilisé pour les plastiques. Mais il y a aussi des applications très intéressantes pour les métaux.

  • Soudage par impulsion électro-magnetique d'assembages de tubes

    En raison des exigences de plus en plus strictes en matière de poids et de fonctionnalité dans l’industrie, des matériaux dissemblables doivent être assemblés.

  • Panneaux Sandwich Metal-composite : nouvelles techniques de soudage

    Les panneaux sandwich en métal-composite sont composés de deux fines tôles de métal massives entre lesquelles est collé un plastique (p.ex. polyéthylène) sous haute pression.

  • Les avantages et les inconvenients du soudage hybride arc-laser

    Le procédé de soudage hybride arc-laser est encore très peu connu en Belgique. Dans cet article, nous passons en revue les principaux avantages, tout comme quelques remarques générales. Nous présentons également les résultats du ARCLASER, le projet de développement collectif de CEWAC et de l'IBS.

  • Soudage innovateur des alliages métalliques légers

    Les alliages d’aluminium forment le groupe d’alliages le plus important après les aciers. L’aluminium sera de plus en plus utilisé dans les années à venir (comme d’ailleurs les alliages de magnésium), surtout dans le domaine de l’automobile et du transport. Il est clair que cette tendance est principalement due à la densité plus faible de ces alliages que celle de l’acier. Le soudage des alliages d’aluminium peut poser de graves  problèmes au soudeur. Le soudage friction stir ainsi que le soudage hybride au laser peuvent alors offrir une solution.

  • Techniques de soudage des alliages d’aluminium – Soudage hybride arc-laser et Soudage par friction malaxage

    ALUWELD avait pour objet l’application de deux procédés de soudage innovateurs sur les alliages d’aluminium: le Friction Stir Welding (friction malaxage) et l’Hybrid Laser Welding (soudage hybride arc/laser). Le projet a réuni une quarantaine d’entreprises et centres de recherche principalement situés en Flandre. On peut dire que de bons résultats ont été enregistrés, durant ces deux années, avec les deux procédés de soudage.

  • Arrivée du soudage par points par friction

    Avec le soudage par points par friction, une technique innovante est apparue sur le marché. L’assemblage est réalisé ici via la chaleur de friction et une déformation mécanique. Cette nouvelle technique de soudage convient pour le soudage de l’aluminium et offre une solution aux difficultés rencontrées lors du soudage par points par résistance de ces matériaux, comme l’usure de l’électrode et la tenue de l’outil. Cet article porte sur la recherche expérimentale relative à la nouvelle technique pour les alliages d’aluminium EN AW-7075 T6, utilisés en raison du bon rapport résistance-densité dans diverses applications du secteur du transport.

  • Développements récents dans le domaine du soudage MIG/MAG et TIG

    L'institut Belge de la Soudure a démarré un projet de recherche collective concernant les variantes innovatrices des procédés de soudage TIG et MIG/MAG. Le but de ce projet consiste en l'évaluation et dans quelles mesures ces variantes peuvent attribuer à une augmentation de la productivité et du rendement et à l'abaissement des coûts de production (coûts de soudage). En plus, ces procédés de soudage peuvent mener à des nouveaux produits partant par exemple d'une tôle plus mince, un joint entre l'acier zingué et l'aluminium, etc. ..

Une question, remarque ou suggestion ?