Soudage par résistance des aciers à haute résistance et des aciers revêtus

Dernière modification: 
19-07-2019

Sous l’impulsion de l’industrie automobile, des aciers de plus en plus résistants sont en cours de développement et de plus en plus de nouveaux matériaux en plaque constitués d’acier galvanisé sont directement pourvus d’un revêtement organique. Cependant, les données de soudabilité ne sont pas toujours disponibles sur le marché. En outre, les fabricants perdent une vue d'ensemble des matériaux en raison des développements rapides.

 

But du projet

L'objectif du projet était d'accroître et d'affiner les connaissances sur la soudabilité d'un certain nombre de nouveaux aciers à haute résistance et d'aciers revêtus. Après une évaluation approfondie, le comité des utilisateurs regroupant 15 à 20 entreprises et le groupe de recherche ont fait un choix de matériaux et de combinaisons de matériaux/revêtements à étudier, reflétant de manière pertinente les besoins actuels du secteur.

Au moins un acier à haute résistance et une combinaison acier-revêtement ont été minutieusement testés par partenaire participant au projet. Les paramètres de soudage optimaux sont issus de vrais essais de soudage, ainsi que les paramètres dans lesquels la durée de vie des électrodes est la plus longue possible.

Par ailleurs, des procédures d’essai plus rapides et sans ambiguïté ont été mises au point pour caractériser de manière rentable des matériaux supplémentaires en termes de soudabilité. Outre les paramètres de soudage et le cycle de soudage optimaux (par exemple, l'application d'un traitement de recuit), il existait également des données sur la résistance à la corrosion après le soudage. La manière dont les contrôles non destructifs doivent être effectués et dont ces données peuvent être interprétées et validées aboutit à des résultats concrets du projet de recherche. Le projet de recherche a également étudié la praticité des logiciels existants pour déterminer plus rapidement la durabilité des électrodes.