Projets de recherche


  • ACODEPT: Conception de bobine avancée pour technologie d’impulsion électromagnétique

    Le but final de ce projet est de permettre aux entreprises de produire plus rapidement et plus efficacement grâce à l’implémentation de la technologie de l’EMPT, qui est actuellement entravée par la difficulté dans la conception des bobines appropriées.

    Début: 01-01-2012
    Fin: 31-12-2013
  • ALUWELD : Techniques de soudage des alliages d’aluminium – Soudage hybride arc/laser et Soudage par friction malaxage

    Le but de ce projet dont l’appellation est “ALUWELD- project” est de développer une connaissance de base sur deux procédés de soudage: Le soudage par friction malaxage (Friction Stir Welding - FSW) et le soudage hybride arc/laser (Hybrid Laser Welding - HLW).

    Début: 01-01-2004
    Fin: 01-01-2006
  • ARCLASER: Soudage hybride arc-laser

    Les centres de recherche de CEWAC et l'IBS ont étudié cette technique de soudage très innovante et ont démontré les avantages potentiels pour l'industrie. L'objectif principal de ce projet est de permettre aux entreprises wallonnes l’accès à cette technologie innovante en démontrant le potentiel de celle-ci, appliqué à leur propre, ou futur, produit, par la réalisation de démonstrateurs technologiques mettant en œuvre des matériaux métalliques de nature diverses.

    Début: 07-01-2009
    Fin: 31-12-2011
  • CASSTIR: Assemblage innovant de structures exigeantes en aluminium par le procédé de soudage par friction malaxage

    Le projet CASSTIR, financé par la Politique scientifique fédérale, est une étroite collaboration entre l'IBS, UCL, CEWAC et UGent. Le projet visait à stimuler et à introduire la technique innovante par FSW appliquée aux alliages d’aluminium en Belgique, mais aussi à obtenir une connaissance approfondie de ce procédé de soudage par l’étude des caractéristiques des joints de friction-malaxage, et ce dans les moindres détails. 

    Début: 01-12-2006
    Fin: 30-11-2009
  • DURIMPROVE: Améliorer la durée de vie en fatigue par un post-traitement

    La résistance à la fatigue des assemblages soudés peut être améliorée par l’application d’un post-traitement comme la refusion TIG ou le martelage. Cet article décrit les résultats du projet DURIMPROVE dans lequel on a étudié l’effet de trois techniques de post-traitement sur la résistance à la fatigue des assemblages soudés en aciers à haute résistance.

    Début: 01-07-2014
    Fin: 01-07-2017
  • FATWELDHSS: Comportement en fatigue amelioré des structures soudées en HSS

    Les aciers haute résistance (HSS) disposent d'un potentiel considérable de réduction du poids ou d'allongement de la durée de vie dans de nombreuses applications industrielles, comme les machines agricoles ou les véhicules de construction. L’utilisation des HSS pour les structures soudées est aujourd'hui limitée, en raison de la faible résistance à la fatigue au niveau des cordons de soudure, dont il convient de tenir compte selon les codes du design. Pour y apporter une réponse, le projet FATWELDHSS a été lancé il y a trois ans avec l'appui du Research Fund tor Coal and Steel (RFCS), OCAS et l'Institut Belge du Soudure comme membres du consortium. Le but de ce consortium a été d'étudier les différentes techniques de post-traitement du soudage et plus précisément leur effet sur la longévité a la fatigue des cordons de soudure (MAG) semi-automatiques.

    Les résultats de cette étude montrent qu'il est possible de récupérer en partie les meilleures propriétés de fatigue inhérentes aux matériaux de base HSS non soudés à hauteur du cordon de soudure, par l'utilisation d'un post-traitement de soudage approprié.

    Début: 01-07-2010
    Fin: 31-12-2013
  • FRIEX : Nouveau procédé de soudage par friction pour le soudage automatique des pipelines

    En collaboration avec l’Institut Belge de la Soudure, l’Université de Gand (Labo Soete) et Cenaero et grâce à l’appui de la Région Flamande (VLAIO / IWT), la société DENYS NV a mené un projet ayant pour objectif principal de développer un nouveau procédé de soudage par friction, plus précisément une combinaison du soudage par friction avec une force de forgeage obtenue par explosion. Le nouveau procédé a été baptisé “FRIEX”.

    Début: 01-01-1998
    Fin: 01-01-2008
  • INNOJOIN : Assemblage thermique de tôles en matériaux dissemblables

    L'IBS a demaré un nouveau projet de recherche mené en collaboration avec CEWAC et  d’autres partenaires allemands et consacré au soudage des matériaux dissemblables.

    Début: 01-03-2014
    Fin: 30-06-2016
  • INNOLAS: Diminution des coûts en utilisant des procédés de soudage innovants

    L'institut Belge de la Soudure a démarré un projet de recherche collective concernant les variantes innovatrices des procédés de soudage TIG et MIG/MAG. Le but de ce projet consiste en l'évaluation et dans quelles mesures ces variantes peuvent attribuer à une augmentation de la productivité et du rendement et à l'abaissement des coûts de production (coûts de soudage). En plus, ces procédés de soudage peuvent mener à des nouveaux produits partant par exemple d'une tôle plus mince, un joint entre l'acier zingué et l'aluminium, etc. ..

    Début: 01-04-2007
    Fin: 31-03-2009

 
Partager
Share