Technique des répliques

Une réplique est une copie de l’échantillon après polissage et/ou décapage chimique de la surface.
Dans le cas de l’acier au carbone, des essais de dureté sont ensuite effectués sur la surface polie.

Technique non-destructive

La technique des répliques est de plus en plus utilisée dans l’industrie en raison de sa nature non-destructive et de sa rapidité d’exécution relativement élevée. A partir du matériau ou de la construction à inspecter, une réplique est prélevée à l’aide d’un film après quoi la structure superficielle locale peut être examinée pour déterminer la présence ou non des fissures, défauts et autres.

  • L’analyse de répliques métallographiques donne une image fiable de la microstructure, à peu près 0,2 à 0,3 mm en-dessous de la surface. Afin de pouvoir visualiser le résultat au microscope optique à un grossissement élevé, une réplique est réalisée à l’aide d’un film plastique ramolli avec l’acétone.
  • L’analyse de répliques métallographiques est généralement réalisée sur des profils en acier (après un incendie), dans des fûts, sur des pipelines en pétrochimie, etc. Ceci peut être effectué par exemple lors de l’arrêt temporaire d’une entreprise. Parfois, l’on veut savoir si après le nettoyage du matériau des microfissures surviennent, ou si le fluage y est présent, de quel matériau un objet est fait, etc.

  • Replica
  • Replica
  • Replica

 
Partager
Share