WRIST: Procédés de soudage innovants pour de nouvelles infrastructures ferroviaires

Dernière modification: 
08-09-2017

WRIST développera deux procédés d’assemblage pour rails flexibles et rentables, qui remédieront aux mécanismes de dégradation clés rencontrés par les soudures dans l’infrastructure ferroviaire actuelle. Ces nouveaux procédés prennent également en compte la préférence des industries pour des vitesses et des charges par essieu plus grandes, et la nécessité d’augmenter la capacité.

 

But du projet

Ces besoins seront traités par des améliorations techniques de l’intégrité géométrique et interne de la soudure. Un des objectifs principaux de ces nouveaux procédés est de surmonter l’incapacité des procédés d’assemblage actuels à souder des aciers haut de gamme tels que les aciers bainitiques à faible teneur en carbone et sans carbure, développés pour répondre à la demande croissante de l’augmentation de la vitesse et de la charge des chemins de fer.        

Objectifs

Le WRIST possède cinq objectifs clés :

  • Développement et application des technologies d’assemblage avancées capable d’assembler des aciers pour rails bainitiques et conventionnels avec une meilleure fiabilité et qualité, dans le but de répondre aux exigences d’infrastructure très strictes imposées par l’augmentation de la charge et de la vitesse, ce qui conduira à une durée de vie plus longue du rail et peu d’entretien.
  • La réduction des coûts d’entretien et du cycle de vie du rail et des soudures grâce à la rareté des réparations ou remplacements de soudure, associé à une meilleure qualité de la soudure et une durée de vie plus longue des rails.
  • Augmentation de la disponibilité des rails; moins de maintenance imprévue.
  • Profit pour les utilisateurs : moins de perturbations et un niveau de sécurité plus élevé.
  • L’utilisation des techniques d’assemblage respectueux de l’environnement et économes en énergie.  

But

Le projet améliorera la performance et la fiabilité, offrant ainsi une durée de vie en service prolongée pour une gamme de matériaux ferroviaires. Ceci conduit à une réduction significative du coût de maintenance des rails et à la libération d’une plus grande capacité pour le trafic ferroviaire. En particulier, le projet fournira de nouvelles modifications, développements et applications de l’aluminothermie et des procédés de soudage par friction orbital, qui diminueront de façon significative la largeur de la zone affectée thermiquement et minimisera la perte des propriétés mécaniques dans la zone de soudure. Ces innovations permettront l’utilisation d’aciers bainitiques pour rails, ce qui conduira à une fiabilité accrue, une durée de vie plus longue des rails et des soudures et une réduction du coût de maintenance.    

  

Description du projet

Ambitions

Plan du projet

 

Résultats

Procédés de soudage

Le développement des deux nouveaux procédés sera soutenu par l’utilisation de l’expérience acquise des procédés actuels, des principes sous-jacents des processus d’assemblage, de la modélisation informatique détaillée, de la vérification à travers des expériences contrôlées et des caractérisations détaillées de la soudure en utilisant des essais de laboratoire et des tests à grande échelle sur des rails commerciaux ou industriels.

Publications et événements

Plus d'information